L’histoire de la base

29 Novembre 1960

L’idée de créer une base de plein air pour les jeunes du département sur les bords du lac de Chambon (actuellement appelé lac d’Eguzon) par Gaston Petit, Directeur Départemental de la Jeunesse et des Sports (DDJS) est lancée.

Printemps 1961

La 1ère base de plein air démarre. Elle est baptisée « Base de plein air de Châteauroux-Eguzon » à l’époque. Elle est composée d’un baraquement en bois qui servait de stockage des bateaux, de cuisine et de chambres pour les cadres, et d’un petit bâtiment en préfabriqué à usage de salle de réunion. Il n’y avait pas de douche, et les toilettes se situaient à l’extérieur.

La base propose dans un premier temps uniquement la voile, avec une caravelle et deux mousses, puis le kayak.

1961

Robert Tanty, dit « Bob », est recruté comme moniteur bénévole pour encadrer le 1er stage d’inauguration de la base, avec les élèves garçons de 1ère année de l’Ecole Nationale d’Instituteurs de l’Indre, puis les stages suivants pendant l’été.
Les stagiaires étaient logés sous tentes et participaient à la cuisine. Le matin, à tour de rôle, ils allaient chercher le lait dans une ferme à Fressignes ou à Messant

1965

Agrandissement de la base, avec 2 préfabriqués de type classe scolaire, un à usage d’atelier, cuisine/réfectoire et un de dortoirs pour hébergement mixte de 2 x 15 lits.

1965

Affiliation à la Fédération Française de Voile, la base peut maintenant délivrer des licences et organiser des compétitions officielles.
Les licenciés de la base participent à d’importantes régates.

1966

Jean Grellaud, dit « Jeannot » de la DDJS et Bob Tanty prennent en tandem la direction de la base. 

Pratiquants passionnés de Voile, et anciens stagiaires de la base, ils ont participé à divers championnats de Voile (national, d’Europe et du monde).

1966

Non seulement Jeannot et Bob dirigent la Base et organisent les stages, mais ils construisent également eux-mêmes les bateaux,
les voiliers et canoë kayak pour la base et proposent des ateliers de création en plus des stages d’initiation et de perfectionnement.

1968

Vidange du lac d’Eguzon pour rénovation du barrage par EDF

1968

Création, par les adhérents de la base, du Club de Voile Châteauroux-Eguzon (actuel CVCE) qui sera en charge de délivrer les licences Voile et d’organiser les compétitions.

1969

La base sert de support à l’organisation du Championnat de France de canoë Kayak de vitesse (sprint).

1972

Bob Tanty devient l’unique directeur de la base. La base reçoit des stagiaires du printemps à l’automne. La saison hivernale est consacrée à l’entretien du matériel et à la construction amateure de nouveaux bateaux.
Il sera épaulé tout du long par Dominique Lebrun, ancienne stagiaire et passionnée de Voile, Eguzonnaise pure souche, devenue animatrice bénévole de Voile l’été pour la base après y avoir passé son monitorat. Future instigatrice de la Fête de la Châtaigne ainsi qu’adjointe au Maire d’Eguzon jusqu’en 2020, elle débute la voile en 1969, puis fait des compétitions avec son bateau solitaire qu’elle a construit elle-même au sein des ateliers amateurs de la base de plein air d’Eguzon, comme la majorité des compétiteurs de la région à cette époque.

De 1970 à au-delà de 1980

Les stages de construction amateure de bateaux à la base avec Bob Tanty et à Châteauroux avec Jean Grellaud font un tabac. Leur rayonnement est national.
Des amateurs viennent de tous les coins de France pour construire leurs bateaux.

1975

Arrivée de la planche à voile sur Eguzon : Bob Tanty et Jean Grellaud s’y mettent, ils acquièrent une planche et en fabriquent toutes une série pour la base à partir de ce modèle.

De 1970 à 1985

La base devient également Centre de formation : stages régionaux de formation des moniteurs fédéraux et brevets d’Etat Voile. Pas moins de 15 brevets pour la région d’Eguzon ; Et également centre d’examen, drainant ainsi des candidats de toute la France.

Années 1980-1985

L’engouement pour la planche à voile est fort. Les weekends, il n’est pas rare de compter plus d’une centaine de planche à voile en même temps sur le lac

Mai 1982

Organisation d’une régate de planches « open » sélective pour les championnats de France 1982 organisé par le CVCE sur le lac d’Eguzon.

1982

La ville de Châteauroux cède au département (le Conseil Général de l’Indre) l’ensemble des terrains et bâtiments. La base s’appelle à présent la base de plein air d’Eguzon.

Les installations étant de plus en plus vétustes, un projet de création d’une nouvelle base est lancé.

1983-84

Etudes de faisabilité pour projet de construction d’une nouvelle base avec locaux et hébergement sur le même site, car les locaux de l’époque ne permettent plus l’accueil des groupes.

1984-85

L’aviron s’intéresse au plan d’eau d’Eguzon. La Base reçoit les Grandes Ecoles comme HEC et Sup de CO de Paris en stages d’aviron grâce à la création d’un ponton de 16m par
Bob Tanty, nécessaire aux équipages de huit. Ils viendront avec leur propre matériel.

1985

Création du Syndicat Mixte de la Vallée de la Creuse avec pour président Jean Claude Blin. Il jouera un rôle crucial dans le développement futur des différentes activités touristiques (ex : création d’un sentier pédestre autour des rives du lac, fête de la Châtaigne etc.). Jean-Claude Blin sera au cœur du développement de la base et du tourisme, il endossera plusieurs rôles : conseiller général, député et maire d’Eguzon jusqu’en 2020, président des villages étapes etc.

1987

  • Le baraquement et les préfabriqués de la base sont démolis. Les locaux techniques et l’hébergement ne seront pas sur le même lieu. Des locaux techniques appelé « base nautique » et un gîte de 12 personnes sont construits sur l’ancien baraquement.
  • Et la réhabilitation de l’hôtel Dangleterre, acquis par le département, complètera l’offre d’hébergement de la base. Il servira de cuisine, de réfectoire et dortoir avec 35 lits. Il s’agira des locaux actuels, baptisé CRJS (Centre Régional Jeunesse et Sport).
  • Les activités sont maintenues pendant les travaux, et l’hébergement des stagiaires est assuré par le VVF et un restaurant local.

1988 - 1998

Changement de direction : Anne et Jean Luc Bizet, employés par la DDJS, succèdent à Bob Tanty de 1988 à 1998. Jean Luc Bizet, ancien élève de voile, puis moniteur formé par Bob lui-même s’occupera du côté activités sportives, et Anne du côté administratif et hébergement.

1988

La nouvelle base est construite.

La même année, nouvelle vidange du Lac. La pratique des activités nautiques ne peut se faire. Des descentes en kayak sont organisées par la base dans le lit retrouvé de la Creuse, de Crozant à Chambon. Et développement de nouvelles activités : VTT, tir à l’arc et escalade au Rocher de la fileuse

1989

Construction d’une salle de blocs dans la grange existante sur le terrain. La grange à escalade est l’une des premières structures d’escalade artificielles du département.

  • La base est toujours Centre de formation des moniteurs fédéraux de Voile de la ligue de Voile de la Région Centre Val de Loire et proposera également des activités dans le cadre des formations de brevets d’état d’éducateur sportifs (activité physique pour tous, sur la partie sport de plein air à remplir dans la formation.)

1992

Développement du potentiel du lac avec la mise en place d’une nouvelle activité nautique : l’aviron. Initiations pour les scolaires et stages d’été découverte.
Et début de la location de matériel les après-midis. Matériels de Voile disponibles : 420, X4, planches à voile, caravelles, habitable et Matériels Nautiques : canoë, kayak, aviron

1996

Obtention du label CRJS – Centre Régional Jeunesse et Sport

1998

Ajouts de locaux techniques supplémentaires : garage à bateaux, et bureau d’accueil face au plan d’eau (actuel accueil pour la location de matériels). Également travaux de réaménagements dans les anciens bâtiments : vestiaires fonctionnels, équipés de douches chaudes et d’une salle de séchage.

1999

Réaménagement au sein de l’hébergement qui compte à présent 50 lits, et bénéficie de travaux de rénovation sur l’accueil, les bureaux, la salle à manger et les cuisines.

2000

Gilles Mathé devient directeur administratif de la base, et Jean-Luc Bizet directeur adjoint de la DDJS ce qui lui permet de se consacrer pleinement aux créneaux sportifs et éducatifs.

2001

Christian Noël prend la direction de la base jusqu’en 2002, soutenu par l’ADESLI (Association pour le Développement de l’Emploi Sportif de Loisirs de l’Indre). Cette structure emploie des éducateurs sportifs diplômés et les met à la disposition d’associations sportives Indriennes.

2002 à 2006

La direction est reprise par Pierre Colin, président de l’ADESLI, qui finalement renoncera à la gérance de la base début 2006. Celle-ci étant devenue trop saisonnière et difficile à tenir.

2004

Philippe Maucoux, dit « Philou », stagiaire de Jean-Luc Bizet en 1989, est embauché par l’ADESLI en tant que moniteur de Voile pour la base, et est toujours moniteur de la base à ce jour.

2005

C’est à Didier Thiébault, animateur sportif, que l’ADESLI confiera la direction de la base pour la saison estivale 2005. Didier encadre les activités tir à l’arc, canoë, VTT, et a également suivi la formation moniteur de voile de Jean Luc Bizet à la base. Didier fait toujours partie de l’équipes des moniteurs de la base à ce jour.

Été 2006

La base se retrouve sans gérance. L’hébergement ne peut donc pas ouvrir cette année-là, en revanche les activités sportives sont maintenues grâce à la section voile de l’ASPTT de Châteauroux présidée par Anne Bizet, ancienne directrice de la base.

2007

La communauté de Communes du Pays d’Eguzon – Val de Creuse (dont le président est Jean-Claude Blin à cette époque) récupère la gestion de la base de plein air d’Eguzon et embauche Coralie Galet comme responsable du site pour gérer l’hébergement et les activités sportives.

Réouverture du centre d’hébergement 50 lits et travaux pour réouverture du gîte vieillissant au-dessus de la voilerie (aménagement d’une cuisine, de sanitaires, mise aux normes accès handicapé, entretien espaces verts…).
Jeanne Laumorte dite « Jeannette » est rembauchée en tant que cuisinière à la base. Elle y travaille depuis 1988 et est passée par tous les postes (Ménage, vaisselle, services des repas, cuisine et certaines années locations, travail de bureau etc.).

Philou est également rembauché par la CDC sur son poste de moniteur de Voile. Il est également chargé de l’entretien et de la réparation des bateaux, de la location de matériel et de l’encadrement de certaines activités.

Jean Luc et Raymond sont chargés de l’entretien des bâtiments, des réparations et des espaces verts.

Activités proposées : voile, planche à voile, canoë, VTT, escalade et tir à l’arc.
+ Mise en place des stages de voile d’été de 10h à 12h toutes les semaines

2008

Création d’une course d’orientation pour compléter la palette d’activités de la base. Elle permet la découverte de Chambon grâce aux dix-sept balises qui jalonnent le parcours.

2008

Des travaux au gîte sont effectués pour mettre aux normes l’accès handicapé et ajout d’une cuisine et d’équipements neufs. L’aire de mise à l’eau des bateaux est également agrandie sur 6m de large.

2008

Arrivée d’Emmanuel Dallot dit « Manu », en décembre. 2e éducateur sportif qui rejoint l’équipe. Il animera et travaillera sur le développement des activités VTT et de l’escalade. Il quittera ses fonctions en 2018.

2010

L’équipe de la base évoluera au fur et à mesure, avec notamment Joëlle, Solange, Brigitte, Nadège, Patricia et Corinne au ménage et services.

Et également avec l’arrivée de Sylvine Bouvier comme nouvelle cuisinière de la base

2010

Création de pistes et de parcours d’obstacles de VTT et organisation de stages VTT l’été. 5 différents parcours de VTT seront créés autour du lac.

Des travaux auront lieu dans la grange d’escalade pour proposer une vraie salle de bloc et développer les activités en intérieur.

2011

Le centre d’hébergement étant vieillissant, pour le confort des stagiaires et également en termes de consommation d’énergie, une réflexion est lancée pour la rénovation ou la naissance d’un nouveau centre aux normes. Des études sont lancées.

2 août 2015

Tous les étés depuis 2010 a lieu la Finale des Championnats d’Europe de ski nautique de vitesse organisée par le  Club Nautique d’Eguzon 

En août 2015, c’est un Français, Laurent Pradal, qui remporte la médaille d’or Européenne à Eguzon !

 

2016

La piste de pumptrack est remodulée au pont des piles.

2016

Le projet de la construction d’un nouveau bâtiment, porté entre autres, par Jean-Claude Blin, est voté au conseil communautaire par la communauté de Communes du Pays d’Eguzon – Val de Creuse pour continuer l’activité hébergement au sein de la base de plein air.

1er janvier 2017

Naissance de la Communauté de Communes Eguzon – Argenton – Vallée de la Creuse suite à la fusion des Communautés de Communes du pays d’Eguzon – Val de Creuse et du pays d’Argenton-sur-Creuse.

De plus, la construction de la nouvelle base est validée, un concours d’architectes est lancé.

Été 2017

Arrivée du paddle sur le lac en activité encadrée et à la location de matériel.

2017

Une des pistes VTT de la base réalisée sur la commune de Fressines par Manu, accueille pour la première fois le Championnat régional de descente et de XC eliminator.
Cette piste constituait aussi la dernière étape du Trophée régional du jeune vététiste. L’épreuve était organisée par le VT Tranzault de Guy Brulon et l’US Argenton de Philippe Roulet.

2019

Début des travaux de la nouvelle base – date de livraison prévue pour printemps 2021.

Été 2019

Arrivée au sein de l’équipe de Xavier Pionnier en contrat d’éducateur sportif saisonnier pour les activités canoë, kayak, paddle, VTT, tir à l’arc et escalade en salle de bloc.

Fin août 2019

1ère édition de l’Etoile Verte d’Eguzon (EVE) : 300kms de courses organisées par Jean Benoît Jaouen

21 novembre 2019

Obtention du Label Terre de Jeux 2024 par la Communauté de Communes de la Vallée de la Creuse.
Celui-ci valorise notre territoire qui s’engage en retour à devenir acteur des Jeux Olympiques 2024 en mettant plus de sport dans le quotidien de tous ses habitants.

2020

Crise sanitaire liée au covid
– arrêt forcé puis reprise des travaux de la nouvelle base
– report de livraison pour printemps 2022

avril 2020

Arrivée de Caroline Hemery au sein de la base pour soutenir Coralie dans la gestion des tâches administratives et de la communication.

5 octobre 2020

La base de plein air d’Eguzon est sélectionnée comme Centre de Préparation aux JO 2024 potentiel pour les équipes de canoë kayak sprint et l’aviron. On croise les doigts !

janvier 2021

Réunion des anciens directeurs de la base afin de nourrir cet historique, et visite du chantier du nouveau bâtiment. Sur la photo : Philippe Maucoux, Anne Bizet, Jean-Claude Blin, Robert Tanty, Jean-Luc Bizet, Dominique Lebrun, Coralie Galet, Sébastien Mignot.

Galerie photos

Partagez avec nous vos souvenirs avec le hashtag #SouvenirsBPAeguzon

Aller au contenu principal